rooftop-bruxelles

Toi, toi mon toit

Les rooftops ont la cote ! A Bruxelles et dans le Brabant wallon, les soirées se passent désormais sur les toits des immeubles. Nos bonnes adresses pour des apéros haut perchés.  Parfois très haut même !

Soko Rooftop à Tervueren

A la hauteur des Quatre Bras de Tervueren, des escargots colorés se baladent sur la façade d’un building. C’est tout là-haut, au 11e étage, que quatre amis, parmi lesquels on reconnaît le boss du Vingt Heures Vin à La Hulpe et de l’Improbable à Ixelles, fixent rendez-vous à tous ceux qui veulent profiter d’une véritable terrasse panoramique. La promesse ? Une vue à 280 degrés sur la forêt de Soignes ! Soyons honnêtes, ce joyau vert vu du 11e vaut à lui seul le déplacement. Ensuite, « y’a plus qu’à » débrancher la prise et laisser les tracas du quotidien au rez-de-chaussée car sur la terrasse haut perchée, l’ambiance est délibérément festive ! Le Soko Rooftop propose une belle sélection de vins et de cocktails soft ou qui « tapent fort », des tapas et planches gourmandes, du chill-out dans les oreilles, histoire de ne pas troubler l’instant magique d’un apéro prolongé (spectacle five stars quand le soleil se couche !) ou d’un généreux brunch dominical. Autant le savoir : le lieu se prête également aux incentives, team building et événements en tout genre …


www.facebook.com/sokorooftop

 


The Roof, by The 1040 au Sofitel Brussels Europe à Etterbeek

Le Sofitel 5 étoiles de la place Jourdan à Etterbeek a transformé son 7e étage en rooftop cosy et gastronomique. C’est que Jean-Philippe Watteyne n’est pas chef consultant du resto The 1040 pour rien ! Que l’on soit afterwork, apéro ou dîner tapas, The Roof by the 1040 propose trois formules all-in incluant, selon les cas, champagne, vin blanc ou rosé, planche de charcuteries ou des incontournables de la maison. Place de parking gratuite : dans ce coin fort fréquenté de Bruxelles, c’est cadeau !


www.sofitel-brussels-europe.com


Secret Rooftop Bar by Warwick à Bruxelles centre

Située à quelques mètres à peine de la Grand-Place, une terrasse perchée sur les toits de Bruxelles invite à passer un moment festif en tête à tête avec … le beffroi de l’hôtel de ville, carrément ! C’est au 6e étage que l’hôtel Warwick Brussels dévoile son Secret Rooftop Bar by Warwick. Les plus ? Coins salons cosy, zik branchée, vue imprenable, petite restauration, cocktails exotiques … Y’a des secrets que l’on se doit de partager avec vous.


 www.warwickhotels.com

 


Toit Restaurant à Braine-l’Alleud

Au cœur de la campagne brabançonne, se dresse le showroom de la société de châssis Boulemberg, au sommet duquel le bien nommé Toit Restaurant, géré par Victoria, la fille de la maison, propose une généreuse cuisine sarde dans un décor signé Antoine Pinto. L’été venu, c’est encore mieux ! Le resto s’ouvre en effet sur deux terrasses avec vue sur les champs environnants (le vert, c’est bon pour le moral), l’une aux allures de bar lounge (faut même pas réserver pour venir s’y accouder), l’autre dotée d’une toute récente pergola pour bien manger à l’abri des potentielles ondées estivales ! On pense à tout chez les Boulemberg.


www.toit-restaurant.be


insol-eat

Bienvenue dans notre bulle

Enfin une bulle qu’on n’a pas envie de railler ! Boutade à part, « Insol-eat by Charlotte and Louise », l’élégante bulle privatisable des sœurs de Dorlodot, invite à un moment de lâcher-prise complet, en bordure de la forêt de Soignes. On y fait quoi? On y passe une soirée gourmande, à l’ombre d’un tilleul centenaire, avec des chevreuils sauvages en invités surprise…

Louise de Dorlodot travaille comme chef de projet dans l’événementiel, chez Profirst à Rixensart. Le projet « Insol-eat by Charlotte and Louise », elle l’a pourtant mené à bien en famille, avec sa grande sœur, Charlotte, directrice de crèche et conceptrice de la Mared’sous bulle, un logement insolite avec vue panoramique sur la célèbre abbaye … On rencontre les deux sœurs chez l’aînée, aux portes de Bruxelles. De la fenêtre de sa maison, en bordure de la forêt de Soignes, on voit la fameuse bulle ! Non, ne comptez pas sur nous pour vendre la mèche : l’adresse de la bulle « Insol-eat by Charlotte and Louise », vous la connaîtrez quelques jours seulement avant votre date de réservation. « Nous voulons conserver le cachet intime et insolite du rendez-vous », nous glissent à l’oreille les deux sœurs dont la complicité se voit au premier regard.

Charlotte et Louise ont grandi à la campagne dans une famille nombreuse, en développant dès leur plus jeune âge une véritable passion pour la nature et l’hospitalité. Mais c’est en recherchant une activité insolite pour fêter dignement l’anniversaire de leur mère, qu’elles se sont rendu compte qu’il y avait un secteur à exploiter ! Alors, sans attendre, elles ont réfléchi à un nouveau concept de restauration, dans un cadre unique et insolite. Quand on signale aux sisters qu’on a couvert pour notre magazine, Aqualodge, un chapelet de chalets sur pilotis en bord de Molignée, Charlotte, amusée, nous lance : « c’est le projet de Diane, notre tante. Chez les de Dorlodot, on cultive le goût de l’aventure professionnelle ! »

Soirée gourmande 

Ils se passent quoi dans la bulle transparente de Charlotte et Louise ? D’emblée, Louise met les points sur les i : « Nous sommes toutes les deux formées au métier de restaurateur/ traiteur/organisateur de banquet, mis en place par le Service Public de Wallonie, mais le contrôle très rigoureux de la sécurité alimentaire en Belgique nous aurait obligées à de nombreux investissements dans la cuisine familiale de Charlotte, alors nous proposons des formules traiteur ». Le client qui a privatisé la bulle pour 4 à 8 convives, devra donc choisir online entre la formule froide trois services de la cheffe des Délices de Margaux (de Biolley) ou l’une des trois propositions du traiteur bruxellois Brut. Du saisonnier et du hautement qualitatif ; quant aux mets chauds, ils sont prévus pour attaquer l’hiver !

Vous l’aurez compris : lorsque vous réservez, vous privatisez la bulle, il n’y a donc que vous, votre famille et vos amis autour de la table. Pas de serveur, le buffet trois services étant proposé en self service. La table est dressée avec un goût exquis, l’apéro et le mousseux gracieusement offerts par la maison (regardez l’étiquette, et vous comprendrez que les sœurs ont le souci du détail !) et la vue dégagée à 360 degrés sur la nature environnante est tout bonnement magnifique.

« On peut même greffer au lieu une dimension historique », nous lance Charlotte, « c’est en effet sur ce terrain que pendant la Seconde Guerre mondiale, un aviateur belge a retapé un avion biplan, avant de décoller au nez et à la barbe des Allemands qui festoyaient dans le château, non loin de notre bulle ! L’anecdote est amusante et l’avion exposé au Musée royal de l’armée à Bruxelles… « 

Parenthèse historique refermée, revenons à nos hôtes qui, chaussons à la main (l’herbe est haute, à la campagne !) viennent accueillir les convives, avant de s’éclipser discrètement pour leur permettre de buller tranquillement avec leurs proches ! Ne partez pas : là, des yeux brillent dans la nuit ! Pas de panique, ce sont probablement ceux des chevreuils, renards et coqs faisans, qui ont élu domicile dans ce petit coin de paradis boisé …


www.insol-eat.com