Edito — Eté ’18


VIVE L’ÉTÉ. LA DOLCE VITA. LA DULCE VIDA.

Le Belge n’attend qu’une chose : le soleil. Ses rayons nous transportent, nous réchauffent, nous animent, nous rendent heureux. Le printemps s’est montré timide et la saison estivale pointe enfin son nez. Perfect ! On compte bien en profiter…

We Can Dance ! On se la joue cowboy, cowgirl et on s’offre un visa pour le légendaire Ouest américain durant le meilleur Beach Festival de notre littoral belge. Are You the King/the Queen of the West ?

On craque sur le BG américain, Patrick Dempsey, en attendant d’apprendre toute « La Vérité sur l’Affaire Harry Québert ». Patron de l’écurie Porsche en 2017, on découvre dans un autre registre le Cayenne hybride qui se coiffe de quelques chevaux additionnels. On fait le plein d’intelligence artificielle : dites « Hey Mercedes ! » en vous installant à bord de la nouvelle Classe A.

On profite des vacances pour (re)décorer son intérieur. L’architecte d’intérieur Michel Penneman n’a pas fini de nous surprendre. Une rénovation parfaite, serait-ce une question de feeling ? On voit les choses en grand !

On dîne à la table de Victor Horta. On va au cinéma. François Damiens passe derrière la caméra… et ça n’est pas triste. On lit. Filigranes partage avec nous ses coups de cœur de l’été.

Etre Bien ! On se (re)connecte chez Hyvin, on se parfume, on explore nos sens et on colore notre vie élégamment. On succombe à l’art de vivre à la plage, on enfourche un vélo plutôt qu’un traditionnel pédalo.

Il ne faut pas toujours partir très loin pour s’évader. On découvre le meilleur de la gastronomie contemporaine ibérique et italienne, on part en promenade en Wallonie.

On oublie tous nos clichés sur Ibiza, on se damne pour le bracelet « Viaje a la luna », on se ressource aux 7 Pines. On découvre la Corse gourmande et les quatre lacs labellisés « Savoie Mont Blanc ». On suit les traces du Parrain, en avant-première, à Cefalù où le Club Med réouvre les portes de son mythique Village en version 5 Trident.

Excellentes vacances !

ARIANE DUFOURNY

Rédactrice en chef